EPID - coordonnées

Partager

Lycée Vauban Dunkerque
Scolinfo logo

ScolInfo, pour les parents
Scolinfo logo

Archives du blog

icone plaquette EPID La Revue EPID/VAUBAN
- Télécharger
- Consulter en ligne

projet-educatif-epid-auban Projet Éducatif et Pédagogique groupe EPID/VAUBAN
- Télécharger
- Consulter en ligne

Envie de nous contacter ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Facebook
Twitter
Youtube

ECLAD

L'ECLAD (Ensemble Catholique des Lycées de l'Agglomération Dunkerquoise) propose une offre de formations aux familles permettant à leurs enfants de pouvoir s'orienter ou se ré-orienter en fonction des projets de chacun d'entre eux.

L'ECLAD se situe en plein centre ville de Dunkerque et accueille plus de 3000 élèves en totalité répartis sur les 3 sites NDD - EPID - VAUBAN. Le campus universitaire créé en Septembre 2014 se situe sur le site de l'EPID. 

 


 

L'EPID et VAUBAN s'associent pour créer le campus ECLAD.


Une grosse centaine d'étudiants à l'Epid. Autant à Vauban. Les élèves seront désormais rassemblés en un seul et même endroit : dans un campus situé à l'Epid. Le projet doit voir le jour en septembre prochain.

Les locaux sont disponibles, rue de Lille. L'opération ne devrait pas coûter un euro. C'est pourtant un projet novateur que portent Annie Dupond, responsable Epid/Vauban, et Laurent Chombart, directeur du site Vauban. « Nous sommes partis du constat qu'il y avait des étudiants à Vauban et à l'Epid. On a souhaité rassembler l'enseignement supérieur sur un seul site en créant le campus Eclad (Ensemble catholique des lycées de l'agglomération dunkerquoise) », annonce Annie Dupond. Les deux responsables se connaissent bien. « C'est sûr, nous avons facilement gagné deux ans. Nous partageons les mêmes idées », assurent-ils.

 

Le campus est l'une d'elle.

Campus, un mot évocateur, on a en tête les structures américaines. À Dunkerque, le projet est modeste, mais l'esprit est là ! « On a un bâtiment à l'Epid 2000 avec une entrée indépendante. Il n'y a pas de travaux à faire. Ce site serait dédié aux étudiants avec les cours, la vie étudiante, un foyer... On veut créer une vraie vie estudiantine à Dunkerque », pointent-ils. Et une nouvelle offre.

 

Multiplier l'offre aux étudiants pour les attirer.

En plus de laisser le lycée aux lycéens, ce projet va renforcer le statut des post bac. « Nous souhaitons que les étudiants se sentent comme des étudiants et non plus comme des lycéens », insiste Annie Dupond.


À la rentrée, c'est 240 élèves qui seraient regroupés. « On a interpellé la mairie pour savoir ce qu'il serait possible de faire en termes de logements, aux niveaux sportifs, culturel, hors temps scolaire », fait savoir la directrice. Le campus pourrait accueillir facilement 400 élèves et serait un atout pour la ville. C'est ce que souhaitent les membres de l'Eclad. « Il faut être force de proposition pour attirer des jeunes. En créant un campus, on attire, assure Annie Dupond. L'Ulco est partenaire. » Les structures d'enseignement supérieur travaillent d'ailleurs en bonne intelligence. « On ne se marche pas sur les pieds, ni avec Jean-Bart, ni avec l'Europe. Nous ne sommes pas en concurrence. Chacun a sa spécificité, rappelle Laurent Chombart. Dans le cadre des classes préparatoires aux grandes écoles, l'offre en classes prépa serait améliorée. Les Dunes ont d'ailleurs demandé la création d'une classe prépa BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la terre). Ça serait la première au nord de Paris dans le privé », souligne l'ancien directeur adjoint aux Dunes.


Comme on dit, les petits lits font les grandes rivières. « Tout ce qui pourra être fait sera bénéfique pour tout le monde. Le Dunkerquois est en souffrance, on se devait d'apporter notre pierre à l'édifice pour l'améliorer », conclut Annie Dupond.


(source: Suzanne URGACZ - le Phare Dunkerquois du 23.10.2013)

  


 

A lire : "Activation de l'ECLAD + Création d'un Campus" (source : la Voix du Nord du 4/10/2013)